Salaires & avantages sociaux

Rémunération

France Chimie accompagne les entreprises sur les différentes problématiques de rémunération de leurs salariés, qu’il s’agisse des accords de branche ayant trait à la rémunération (ex : l’indemnisation Chimie du dispositif d’activité partielle) ou des dispositifs législatifs ou réglementaires.

La cotisation minimale au régime frais de santé est fixée à 45 euros (salarié seul), répartie de la manière suivante : 50% minimum à la charge de l’employeur et 50% maximum à la charge du salarié.

France Chimie et les Fédérations associés ont choisi et labellisé deux offres, des groupes Vyv et Malakoff Humanis, répondant aux exigences des entreprises de la branche et aux attentes de leurs salariés.

Ces deux offres proposent les mêmes garanties.

L’entreprise peut souscrire à :

  • Un régime de base correspondant aux obligations conventionnelles de l’employeur,
  • Un régime optionnel « confort » qui complète le régime de base.

Documents

  • Flash social n° 2024-6 - Acquisition de congés payés pendant les périodes d’arrêt maladie : vers un dénouement

    - Réf. FS 2024-06 Information Salaires & avantages sociaux , Affaires sociales , Rémunération

    Flash social n° 2024-6 - Acquisition de congés payés pendant les périodes d’arrêt maladie : vers un dénouement

    Le 18 mars 2024, l'Assemblée nationale a voté sans modification le projet de loi portant diverses dispositions d'adaptation au droit de l'Union européenne (DDADUE) relatif aux congés payés. Ce projet de loi doit maintenant être soumis à la commission mixte paritaire. Une adoption définitive de l'ensemble du projet est prévue le 9 avril 2024 au Sénat, puis le 10 avril à l'Assemblée nationale. Les entreprises sont invitées à attendre la publication du texte final pour répondre aux éventuelles sollicitations.
  • Flash social n° 2024-5 - Reconduction pour 6 mois de l'accord activité partielle

    - Réf. FS 2024-05 Information Convention collective & accords de branche , Rémunération

    Flash social n° 2024-5 - Reconduction pour 6 mois de l'accord activité partielle

    Trois organisations syndicales, à ce jour, ont indiqué être signataires de l’accord de reconduction du dispositif de branche d’indemnisation des salariés placés en activité partielle (CFDT, CFE-CGC, FO). Cet accord majoritaire ne peut pas faire l’objet d’un droit d’opposition et s’applique au 1er avril. L’accord Chimie sur l’indemnisation des salariés placés en activité partielle, applicable à ce jour, est donc reconduit à l’identique jusqu’au 30 septembre 2024.
  • Flash social n° 2024-4 - Activité partielle : un projet d’accord reconduisant le dispositif pour 6 mois est ouvert à la signature

    - Réf. FS 2024-04 Information Convention collective & accords de branche , Rémunération

    Flash social n° 2024-4 - Activité partielle : un projet d’accord reconduisant le dispositif pour 6 mois est ouvert à la signature

    La réunion paritaire du 7 mars 2024 avait pour ordre du jour l’activité partielle, puisque notre accord de branche arrive à échéance le 31 mars 2024. Les organisations professionnelles d’employeurs et les organisations syndicales se sont rencontrées pour échanger sur les modalités de reconduction de cet accord. Après plusieurs suspensions de séance, il a été proposé de reconduire l’accord à l’identique pour une durée de 6 mois, du 1er avril 2024 au 30 septembre 2024, afin d’avoir au second semestre une meilleure visibilité des perspectives économiques pour l’ensemble de la branche.  Cet accord de reconduction est ouvert à la signature jusqu’au 15 mars 2024. Nous vous tiendrons informés des intentions de signature des organisations syndicales.