LA CHIMIE EN FRANCE

L'industrie de la Chimie

Les entreprises de la Chimie transforment la matière pour obtenir les substances et matériaux indispensables à l’ensemble des secteurs de l’économie. Avec 3.300 entreprises employant 165.000 personnes sur l’ensemble du territoire, la Chimie est un atout pour la France.

En fournissant les autres industries (pharmacie, automobile, textile, peintures, aéronautique, plasturgie, bâtiment, agro-alimentaire, etc.), la Chimie intervient directement ou indirectement dans la fabrication d’une grande partie de nos produits de la vie quotidienne. Elle contribue ainsi à l’économie et au dynamisme de notre pays, elle est un vivier d’emplois, elle fournit des solutions pour la transition écologique.

Des savoir-faire variés

 

L’industrie de la Chimie fait appel à des savoir-faire variés, de l’amont à l’aval, de la production des produits chimiques de base aux intermédiaires à la formulation, en passant par les spécialités chimiques.

La Chimie minérale

Elle utilise surtout les matières premières comme l’eau, l’air, le gaz, et des minéraux tels que le sel, le soufre, le calcaire, le sable et les phosphates.

Applications : fabrication des colorants et des pigments, des gaz industriels, ainsi que des produits chimiques inorganiques de base comme le chlore, la soude et les engrais;

La Chimie organique

C’est la chimie des composés du carbone. Liée au pétrole, elle regroupe la fabrication de produits pétrochimiques (propylène, benzène, etc), de matières plastiques (PVC, etc) et de caoutchouc synthétique (élastomères).

Applications : fabrication de pièces pour l’aéronautique, l’automobile, mais aussi production d'emballages.

Les savons, parfums et produits d’entretien

Ce secteur s’appuie sur la formulation (le mélange) et le conditionnement des produits issus des chimies minérale, organique et de spécialités.

Applications : savons, produits détergents, parfums et produits de toilette à destination du grand public.

La Chimie fine

A partir des intermédiaires de la chimie organique ou d’origine végétale, le secteur de la chimie fine élabore des molécules complexes (les principes actifs) issues de nombreuses réactions chimiques en série formulées ensuite en produits spécifiques.

Applications : produits pharmaceutiques de base, utilisés ensuite par les laboratoires pour fabriquer des médicaments.

La Chimie de spécialités

Les spécialités chimiques rassemblent des produits dont les propriétés sont définies pour un usage spécifique (traitement de l'eau, huiles essentielles, matières plastiques de base, produits phytopharmaceutiques…).

Applications : savons et détergents, produits de beauté, peintures et encres, mais aussi colles et adhésifs, produits de protection des plantes, etc.

  

 

Un atout pour la France

 

La Chimie, un pilier de notre économie

La Chimie est l’un des principaux acteurs de l’économie de notre pays. Elle est un exportateur important (le 1er secteur industriel exportateur en 2017* en France) et l’un des secteurs les plus innovants de l’économie française : elle est le 4e secteur industriel en dépenses intérieures de Recherche & Développement et 8% de ses effectifs se consacrent à des activités de recherche.

Bénéficiant de l’excellence française dans cette science (9 prix Nobel, une formation de haut niveau), c’est un secteur en croissance (4,6% en 2017) qui joue un rôle clé dans les grands défis d’avenir : mobilité durable, villes intelligentes, transition digitale, économie circulaire…

 

La Chimie offre des emplois qualifiés et durables

Industrie d’avenir, la Chimie offre des emplois qualifiés et durables (89% des emplois en CDI) et des formations tout au long du parcours professionnel (en 2017, 76% de salariés du secteur ont reçu au moins une formation dans l’année). Et elle ne recrute pas seulement des chimistes ! La Chimie fait appel à des compétences variées pour créer et innover, fabriquer, contrôler et préserver, promouvoir et distribuer…

En tant que branche, la Chimie tient ses engagements en matière d’emploi avec 51 000 embauches en CDI et CDD sur 2015-2017 (elle s’était engagée sur 47 000) et 5 760 contrats d’alternance en 2017 (l’engagement était de 5 000).

 
Vous voulez en savoir plus sur les métiers de la Chimie ? Rendez-vous sur
Vous cherchez un emploi, un stage ou vous voulez déposer une offre ? Rendez-vous sur

 

La Chimie apporte des solutions à la transition écologique

La Chimie permet de répondre à plusieurs des grands défis de la transition écologique : elle est un des acteurs clés de l’économie circulaire, elle permet de concevoir un habitat et des moyens de transport durables, elle contribue à une consommation responsable (elle est par exemple un acteur clé des batteries électriques ou du recyclage).

Quelques Chiffres clés

2nd rang européen

71 milliards d’euros de chiffre d’affaires

4e secteur industriel en dépenses Intérieures de R&D

4,6% de croissance en 2017 (correction attendue en 2018)

1er exportateur industriel (13,4 % des ventes à l’étranger de l’industrie manufacturière)

Un effort d’investissement (3,9% du CA total consacré aux investissements) supérieur à la moyenne de l’UE (3,7%) et à celui de l’Allemagne (3,2%)… mais des investissements productifs qui restent à la traine

89% de CDI

66% des effectifs de niveau « techniciens, cadre et agents de maitrise »

76% de salariés ayant reçu au moins une formation dans l’année

 

Retrouvez ici tous les chiffres de conjoncture du secteur

 

* Source : les chiffres de cette page sont tous issus du bilan annuel 2017 de l'UIC (ancien nom de France Chimie) paru en avril 2018.