12 janvier 2024
Actualités générales

Principales réalisations 2023

En 2023, la Chimie en France s’est montrée relativement résiliente malgré des vents contraires concentrés sur l’Europe. L’élection d’un nouveau président, Frédéric Gauchet, a été l’occasion de reprendre contact avec les pouvoirs publics français au plus haut niveau afin de les sensibiliser aux difficultés des adhérents (grands groupes, ETI ou PMI) et de les inviter à trouver des réponses adaptées pour limiter l’impact de la crise énergétique ou défendre les conditions d’une concurrence équitable.

Le colloque parlementaire « La Chimie : un atout à préserver » a permis de rappeler le rôle clé de la Chimie pour une économie résiliente et décarbonée et de souligner les défis à court-terme. En marge de cet évènement qui a donné la parole au ministre de l’Industrie et à une dizaine de députés clés, le gouvernement a publié une déclaration de soutien à la Chimie qui liste les conditions à réunir pour renforcer les chaines de valeur de la filière et réussir les transformations des sites.

Parallèlement, France Chimie a encouragé et valorisé l’engagement d’une industrie responsable. La filière a publié sa nouvelle trajectoire de baisse des émissions de CO2 à l’horizon 2030, tenant compte des feuilles de route établies par les 16 sites les plus émetteurs. Elle a rappelé les conditions associées à son ambition réhaussée : un accès à une électricité bas carbone compétitive, le développement de nouvelles infrastructures, une capacité d’investissement préservée et des compétences adaptées. Pour répondre à ce dernier défi, le projet « Decarbochim » porté par France Chimie, la fédération Gay-Lussac et l’ADIUT a reçu le soutien de France 2030.

France Chimie a également poursuivi son travail d’accompagnement des grandes transformations du secteur en intégrant de nouvelles PME dans le programme « Responsible Care » ou en poursuivant son plan d’actions lié à la réglementation post-incendie de Rouen ainsi que la promotion du référentiel SQAS pour les prestataires de logistique. Notre fédération a créé de nouveaux outils et un guide pour accompagner les adhérents dans leur gestion optimisée de la ressource en eau. Cette initiative a été primée au niveau européen et saluée par le Conseil national de l’industrie. Enfin, des études d’impact ont été menées avec l’aide de nos adhérents pour défendre un cadre réglementaire strict et proportionné.

Pour répondre aux enjeux de recrutement des entreprises, France Chimie a créé de nouveaux outils : après quelques mois, la plateforme Chimie.work réunit déjà plus de 4 400 comptes candidats et un flux régulier de 1 800 offres d’emplois. France Chimie a par ailleurs poursuivi ses nombreuses actions pour promouvoir le secteur et ses métiers à l’occasion des salons d’orientation (Village de la Chimie, journées portes ouvertes…) et de plusieurs prix visant les jeunes lycéens ou ingénieurs. Sa présence sur les réseaux sociaux s’est fortement enrichie, du fait notamment de partenariats ciblés avec plusieurs influenceurs. Enfin, le réseau d’Ambassadeurs de la Chimie, lancé cette année, permet dorénavant aux France Chimie régionales pionnières de démultiplier leurs actions de communication.

Au-delà de ces quelques exemples d’actions prioritaires, ce recueil des principales réalisations illustre bien la variété des actions portées par l’ensemble des équipes de France Chimie pour « promouvoir en France une chimie responsable et créatrice de solutions ». Renouer un dialogue social au service des entreprises et des salariés, défendre une régulation du nucléaire qui préserve la compétitivité du site France, soutenir le réseau des start-ups de la Chimie dans son accès au financement ou préparer l’échéance des prochaines élections européennes, … seront quelques-unes des initiatives des prochains mois.

Téléchargement

PRINCIPALES Réalisations 2023

 3,48 MB 
Nos actualités
NZIA : la Chimie reconnue comme indispensable à la transition énergétique

NZIA : la Chimie reconnue comme indispensable à la transition énergétique

Passeport de prévention : report de l’ouverture de la plateforme à 2025

Passeport de prévention : report de l’ouverture de la plateforme à 2025

Futur cadre de régulation pour l’approvisionnement en électricité

Futur cadre de régulation pour l’approvisionnement en électricité