6 octobre 2023
Développement à l'international, Chiffres clés et conjoncture

L’OMC entrevoit un ralentissement plus marqué du commerce mondial des marchandises en 2023

L’OMC revoit à la baisse ses prévisions de croissance du commerce mondial des marchandises en 2023

Dans ses dernières prévisions d’octobre, l’OMC revoit à la baisse ses prévisions de croissance du commerce mondial des marchandises en 2023.

Sur fond de ralentissement mondial de l’activité manufacturière, le volume du commerce des marchandises ne devrait plus augmenter que de 0,8 % en 2023 contre +1,7 % prévue par l’OMC dans ses prévisions d’avril. Parmi les causes du ralentissement, l’inflation, les taux d’intérêt élevés, l’appréciation du dollar américain et les tensions géopolitiques ont été des facteurs prédominants. L’Organisation ne touche pas à sa projection pour 2024 (+3,3 % en volume) en considérant les évolutions de l’inflation et des taux d’intérêt plus favorables à une reprise de l’économie.

La modération du commerce mondial des marchandises a été généralisé à l’ensemble des pays, la Chine faisant exception. En effet, alors que les importations de l’Asie diminuaient au premier semestre 2023 (-2,3 % sur un an) celles de la Chine progressaient (+2 %) pendant que les autres pays de la région affichaient des baisses (-2 % au Japon, -10 % pour Singapour,
-5,6 % pour la Malaisie et -10,3 % pour la Thaïlande). En parallèle, les importations américaines et extra-européennes diminuaient également (de respectivement -3,7 % et -4,2 %).

Au second semestre 2023, la croissance des importations devrait redevenir positive en Asie et en Amérique du Nord, mais celle de l’Europe devrait rester faible illustrant la plus grande dégradation de son activité manufacturière.

  

Croissance du commerce mondial de marchandises, en volume, évolution annuelle en %

Source : OMC
Nos actualités
NZIA : la Chimie reconnue comme indispensable à la transition énergétique

NZIA : la Chimie reconnue comme indispensable à la transition énergétique

Passeport de prévention : report de l’ouverture de la plateforme à 2025

Passeport de prévention : report de l’ouverture de la plateforme à 2025

Futur cadre de régulation pour l’approvisionnement en électricité

Futur cadre de régulation pour l’approvisionnement en électricité