8 décembre 2021

Un laboratoire clandestin démantelé grâce au signalement d’une entreprise

Un laboratoire artisanal de fabrication de drogue de synthèse a été démantelé grâce au signalement à la DGE d'une entreprise sensibilisée par une communication conjointe de la DGSI, de France Chimie, du SICOS, du SYPRODEAU et de l’UFCC

France Chimie, le SICOS, le SYPRODEAU, l’UFCC et la Direction Générale de la Sécurité Intérieure (DGSI) ont élaboré un document intitulé "Substances chimiques : signalement d'une transaction suspecte" destiné aux entreprises pour les aider à se protéger d'un possible détournement de leurs produits chimiques à des fins malveillantes : acte terroriste, drogues, armes chimiques, etc…

En s'appuyant sur ce document, une entreprise a pu signaler des transactions suspectes émanant en réalité d'un laboratoire artisanal de fabrication de drogue de synthèse. Après analyse des produits chimiques demandés, la DGSI a orienté la société vers la Mission nationale de contrôle des précurseurs chimiques (MNCPC) de la Direction générale des entreprises.

Le laboratoire qui était à l'origine de commandes de produits utilisés dans la fabrication de stupéfiants en quantité importante a ainsi pu être démantelé.

"Substances chimiques : signalement d'une transaction suspecte" : un document pour les entreprises
 

Pour permettre aux entreprises de se protéger d'un possible détournement de leurs produits chimiques à des fins malveillantes (acte terroriste, drogues, armes chimiques,…), France Chimie, le SICOS, le SYPRODEAU, l’UFCC et la Direction Générale de la Sécurité Intérieure (DGSI) ont élaboré un document intitulé "Substances chimiques : signalement d'une transaction suspecte".

Dans ce document, il est rappelé aux entreprises qu"elles peuvent signaler toute sollicitation suspecte en consultant la page dédiée Précurseurs chimiques de drogue : un soupçon sur une transaction ou en écrivant à l'adresse mail : signalement-chimie@interieur.gouv.fr en indiquant les informations suivantes :

Pour l'entreprise sollicitée :

  • Nom de la société,
  • Présentation succincte de votre société et de vos activités,
  • Personne à contacter suite à ce signalement : prénom, nom, poste occupé, numéro de téléphone, mail.

 

Sur la demande de transaction suspecte :

  • Date de la demande,
  • Nom de la société et son adresse,
  • Prénom, nom et poste occupé par le client,
  • Tous les mails et numéros de téléphones,
  • Nature de la transaction et toutes les informations émanant de cette demande,
  • Toute information qu'il semble utile de communiquer aux autorités compétentes.

Une réponse sera ensuite apportée à l'entreprise afin de l'aider dans sa prise de décision.

 

Téléchargement

Substances chimiques : signalement d'une transaction suspecte

 1,65 MB 
Nos actualités
FLASH SOCIAL : SIGNATURE DE 2 ACCORDS DE BRANCHE DANS LA CHIMIE

FLASH SOCIAL : SIGNATURE DE 2 ACCORDS DE BRANCHE DANS LA CHIMIE

DEVOIR DE VIGILANCE DES ENTREPRISES

DEVOIR DE VIGILANCE DES ENTREPRISES

CSRD : les projets de standards de l’EFRAG sont publiés

CSRD : les projets de standards de l’EFRAG sont publiés