Actualité
3 septembre 2020

Le secteur de la Chimie, au cœur du plan de relance pour construire la France de 2030

France Chimie réagit à l'annonce du plan de relance de 100 milliards d'euros par le Premier ministre

La Chimie en France se félicite de l’annonce du plan de relance par le Premier ministre.

Elle contribuera activement au renouveau de l’industrie française en apportant les ingrédients et matériaux nécessaires à la souveraineté sanitaire de l’Europe, à la décarbonation de l’économie et au développement des filières d’avenir. Les prochains appels à projets du gouvernement permettront d’accélérer le plan de croissance et de transformation du secteur à moyen terme (10 milliards d’euros d’investissement).

En particulier, le plan permettra de concrétiser la modernisation des sites de production de principes actifs en France pour assurer une meilleure sécurité d’approvisionnement du secteur pharmaceutique, d’accélérer le développement des biotechnologies et de la Chimie du végétal (notamment au service de l’industrie agroalimentaire) et des matériaux de haute performance nécessaires à une mobilité propre et à la rénovation énergétique. Avec le soutien des territoires, des projets d’implantation et de développement pourraient ainsi voir le jour rapidement.

La Chimie en France est déjà engagée dans une trajectoire ambitieuse de décarbonation de ses activités (-63% d’émissions de gaz à effet de serre depuis 1990). Le plan lui permettra notamment d’actionner de manière compétitive un levier majeur : la décarbonation de la chaleur. Le recours à un hydrogène bas carbone, l’électrification des procédés et le recyclage chimique pourront faire l’objet de pilotes.

Les mesures en faveur de la compétitivité du site France (en particulier la baisse des impôts de production, le plan jeunes et la formation et la redynamisation du fret ferroviaire) en faciliteront la concrétisation.

Dans une perspective de croissance durable en France, la Chimie appelle également à un meilleur accès à une énergie compétitive et à une accélération des financements européens pour les projets menés dans le cadre du « Green Deal ».

France Chimie est pleinement mobilisée pour s’assurer que ses adhérents tirent le meilleur parti des multiples outils mis à leur disposition pour développer leurs activités, accompagner la transition vers des modes de production toujours plus durables, accueillir des apprentis et former les salariés aux nouveaux métiers, saisir les opportunités de la transformation numérique et soutenir l’export.