19 janvier 2023
Reach, Santé, sécurité, environnement

Le gouvernement a publié son plan d’actions sur les PFAS (substances per- et polyfluoroalkylées)

Le 17 janvier, le ministère a dévoilé un plan d’actions sur les PFAS centré autour de 6 axes. La France privilégie le niveau d’action européen et définit une feuille de route. Le projet de restriction proposé par 5 états membres sera rendu public le 7 février.

Dans son plan d’action sur les PFAS, l’exécutif français déroule une feuille de route nationale autour de six axes :

  • Disposer de normes sur les rejets et les milieux pour guider l’action publique ;
  • Porter au niveau européen une interdiction large pour supprimer les risques liés à l’utilisation ou la mise sur le marché des PFAS ;
  • Améliorer la connaissance des rejets et de l’imprégnation des milieux, en particulier des milieux aquatiques, pour réduire l’exposition des populations ;
  • Réduire les émissions des industriels émetteurs de façon significative ;
  • La transparence sur les informations disponibles ;
  • Une intégration à moyen terme dans le plan micro-polluants.

Le ministère promet de porter à Bruxelles « une interdiction large » de ces substances polluantes, connues pour leur persistance dans l’environnement. Il fait référence au projet de restriction proposé par l’Allemagne, le Danemark, les Pays-Bas, la Suède et la Norvège, « avec le soutien de la France ». Le dossier de restriction a été transmis à l’Agence européenne des produits chimiques (Echa) le 13 janvier et sera rendu public le 7 février.

Nos actualités
PRODUITS SOUMIS A ACCISES

PRODUITS SOUMIS A ACCISES

Accords commerciaux et règles d’origine

Accords commerciaux et règles d’origine

L’agence européenne des produits chimiques (ECHA) identifie 9 nouvelles substances extrêmement préoccupantes (SVHC)

L’agence européenne des produits chimiques (ECHA) identifie 9 nouvelles substances extrêmement…

Agenda
Événement

Webinaire FRET 21

Événement

SE DEVELOPPER A L’INTERNATIONAL