7 mai 2024
Transport et logistique, Sécurité et sûreté des sites industriels

La direction générale de la Sécurité civile et de la gestion des crises et France Chimie renforcent leur collaboration dans la gestion des accidents impliquant des matières dangereuses

La direction générale de la Sécurité civile et de la gestion des crises et France Chimie ont signé un nouveau protocole afin de faciliter le recours des services de secours à l’assistance technique ou opérationnelle des entreprises. Le dispositif Transaid permettra désormais une mise en relation directe entre les sapeurs-pompiers et près de 90 sites volontaires de la Chimie.

Dans les situations d’accident de transport terrestre impliquant des matières dangereuses, les services d’incendie et de secours ont souvent besoin de conforter leurs décisions ou de faire appel à des intervenants extérieurs pour des conseils sur les produits accidentés ou pour les assister dans leur gestion de crise. Ce type d’accident nécessite en effet une attention particulière, un savoir-faire et une connaissance des produits impliqués (dangerosité, réactions avec d'autres produits, etc.).

C'est la raison pour laquelle la DGSCGC et France Chimie ont mis en place le protocole Transaid : un dispositif qui met en relation les services de secours avec les industriels de la Chimie pour les aider dans la gestion de ces accidents. En cas d’accident ou d’incident de transport terrestre (route, fer et fleuve) impliquant des marchandises dangereuses, les entreprises volontaires apportent leur assistance technique au directeur des opérations de secours : conseil à distance, conseil sur les lieux de l’accident ou intervention sur le terrain aux côtés des pompiers mobilisés.

Ce dispositif présente de nombreux avantages : temps de réponse plus rapide, ressources supplémentaires en matériel spécialisé, prévention, sensibilisation et formation continue… Aujourd’hui, près de 90 entreprises de la Chimie volontaires font partie du réseau et se tiennent prêtes à aider dans des cas d’accidents concernant plus de 400 produits chimiques différents (une base de données les recensant est mise à la disposition des secours sur le site de France Chimie : www.francechimie.fr/transaid).

Cette coopération qui a fait ses preuves est aujourd’hui renforcée. France Chimie et la direction générale de la Sécurité civile et de la gestion des crises ont signé un nouveau protocole pour faciliter le recours des industriels de la Chimie au soutien des Service départementaux d'Incendie et de Secours (SDIS). Alors que l’appel à l’assistance des entreprises était auparavant du ressort du préfet, les sapeurs-pompiers pourront désormais les solliciter directement sans qu’une demande de la préfecture soit nécessaire. Cette nouvelle organisation du système permettra une intervention plus simple et plus rapide des entreprises volontaires et une collaboration plus directe entre pompiers et industriels de la Chimie.

Nos actualités
Formation MACF

Formation MACF

Déploiement des exigences de l’arrêté du 4 octobre 2010 modifié sur la prévention des risques accidentels

Déploiement des exigences de l’arrêté du 4 octobre 2010 modifié sur la prévention des risques…

Relations avec le Japon

Relations avec le Japon