24 avril 2019

La chimie mondiale, 5e secteur industriel au Monde ! selon une étude de l’ICCA

Le Conseil International de la chimie, ICCA, a commandité une étude au cabinet Oxford Economics sur l’empreinte socio-économique de la chimie au niveau mondial : The Global Chemical Industry : Catalysing Growth and Addressing Our World’s Sustainability Challenges.

En 2017, la chimie mondiale a contribué directement au Produit Intérieur Brut mondial à hauteur de 1 100 milliards de dollars, et a employé 15 millions de personnes. Elle se positionne ainsi au 5e rang des secteurs industriels au monde.

L’empreinte socio-économique du secteur calculée par Oxford Economics indique une contribution indirecte supplémentaire de 2 616 milliards de dollars au PIB mondial, issue de l’ensemble des achats de la chimie de biens et de services auprès de ses fournisseurs.

L’extension de l’empreinte socio-économique aux flux injectés dans l’économie découlant des dépenses de consommation des salariés de la chimie et de ses fournisseurs, ainsi que des impôts et taxes versés par l’ensemble des acteurs de la filière, génèrent encore une contribution (induite) de près de 2 000 milliards de dollars.

Au total, la chimie contribue au PIB mondial à hauteur de 5 700 milliards de dollars et soutient 120 millions d’emplois dans le monde.

L’étude détaille l’empreinte socio-économique de la chimie par grande zone, avec les contributions au PIB et en emplois, illustrant ainsi le rôle majeur et moteur du secteur. D’après l’étude, il en ressort comme à l’origine de plus de 95 % des produits manufacturés au monde !

Le rapport complet est disponible sur le site de l’ICCA