20 février 2024
Actualités générales, Économie & compétitivité

L'industrie énergo-intensive demande un "Pacte industriel" à l'Union Européenne

L'industrie énergo-intensive, réunie par la Présidence belge de l'UE, demande un "Pacte industriel" afin de réussir la mise en œuvre du "Pacte Vert".

Aujourd'hui, 73 dirigeants industriels couvrant près de 20 secteurs industriels ont présenté « La Déclaration d'Anvers pour un accord industriel européen » au Premier ministre belge Alexander De Croo et à la présidente de la Commission Ursula von der Leyen. La déclaration souligne l'engagement de l'industrie envers l'Europe et sa transformation et souligne les besoins urgents de l'industrie pour rendre l'Europe compétitive, résiliente et durable face à des conditions économiques désastreuses.

Lors d’un sommet de l’industrie européenne organisé sur le site de BASF à Anvers, les dirigeants des secteurs industriels de base, représentant 7,8 millions de travailleurs en Europe, ont uni leurs forces avec les syndicats européens et les dirigeants européens pour répondre aux préoccupations pressantes concernant le paysage industriel européen. La « Déclaration d’Anvers », soutenue par un large éventail de secteurs, souligne l’importance cruciale de la clarté, de la prévisibilité et de la confiance dans la politique industrielle européenne.

Martin Brudermüller, président du Cefic a déclaré : « Les industries de base en Europe sont aux prises avec des défis historiques : la demande est en baisse, les investissements sur le continent stagnent, la production a considérablement chuté et les sites sont menacés. Nous voulons accompagner la transformation de nos entreprises. Pour cela, nous avons besoin de toute urgence d’une action décisive afin de créer les conditions d’une analyse de rentabilisation plus solide en Europe. La « Déclaration d’Anvers » trace la voie à suivre. En plaçant l’accord industriel européen au premier plan de l’agenda stratégique européen, l’UE ouvrirait la voie à une Europe résiliente, compétitive et durable. C’est le seul moyen de montrer au reste du monde que le Green Deal profite à tous

Étaient présents pour la France : Sanofi, Air Liquide, TotalEnergies, Seqens, Minafin, EuroAPI,  France Chimie, Aluminium Dunkerque.

Nos actualités
Trophées responsible care 2024 : Sept entreprises de la Chimie récompensées

Trophées responsible care 2024 : Sept entreprises de la Chimie récompensées

La Chimie en France fragilisée par une crise inédite

La Chimie en France fragilisée par une crise inédite

CSRD : une FAQ concernant l’audit des rapports de durabilité

CSRD : une FAQ concernant l’audit des rapports de durabilité