Actualité
29 août 2019
Lutte contre le changement climatique

L'industrie de la Chimie confirme son engagement en faveur du climat au travers du French Business Climate Pledge
 

 

Parmi les 99 entreprises signataires du French Business Climate Pledge annoncé lors de la Rencontre des Entrepreneurs de France 2019, plusieurs adhérents de France Chimie ont confirmé leur mobilisation en faveur du climat.

Air Liquide, Arkema, Armor, DRT, Sanofi, Seqens, Solvay et Total ont dressé un premier bilan des actions réalisées depuis leur signature du French Business Climate Pledge en décembre 2017 et renouvellent aujourd’hui leur engagement.

Deux nouveaux adhérents ont rejoint les signataires du French Business Climate Pledge. L’ETI Kem One et la PME Orrion Chemicals Orgaform s’engagent officiellement, à leur tour, pour contribuer à réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Kem One, deuxième producteur européen de PVC, est déjà engagé pour améliorer ses performances énergétiques et réduire l’empreinte carbone de ses activités. Certifiée ISO 50001, l’entreprise poursuit ses investissements dans des procédés moins émetteurs. Depuis 2013, Kem One a réduit de 25% ses émissions de CO2 et émet aujourd’hui 5 fois moins de CO2 par tonne de PVC que la plupart de ses concurrents chinois.

Orrion Chemicals Orgaform, spécialisé dans la production de colles industrielles, de produits de revêtement et d’agents de démoulage, s’engage avec l’objectif de diviser par 2 le taux d’émissions de CO2 par kg fabriqués d’ici 2023. L’entreprise continuera de développer ses actions en matière de R&D et à mettre en œuvre des mesures pour réaliser des économies d’énergie et optimiser la gestion des déchets.

France Chimie rappelle que le secteur de la chimie dans son ensemble, soit 3 300 entreprises en France, a réalisé de très importants progrès au cours des dernières années. Les usines ont fortement investi et innové pour optimiser leur efficacité énergétique et réduire leur empreinte environnementale. Depuis 1990, la Chimie a ainsi réduit ses émissions de gaz à effet de serre de plus de 60%. La Chimie est par ailleurs au cœur de plusieurs des grands défis de la transition écologique : elle permet de concevoir un habitat et des moyens de transport durables, de répondre à la problématique d’allègement des matériaux et de développer l’utilisation de ressources renouvelables. Elle contribue à une consommation responsable en étant un acteur clé de  l’économie circulaire.

« L’industrie de la Chimie est résolument engagée pour lutter contre le réchauffement climatique et relever les défis de la durabilité des ressources. Nous continuerons de proposer des solutions innovantes et de soutenir les démarches engagées en ce sens par nos entreprises, en contribuant ainsi à la réduction de l’empreinte carbone de la France. » déclare Luc Benoit-Cattin, Président de France Chimie.