3 janvier 2023
Chiffres clés et conjoncture, Fiscalité, ChemTech, Transport et logistique, Cybersécurité, TPE - PME - ETI, Commerce International et Douane, Économie & compétitivité, Numérique, Recherche et innovation

L'ECHO DE L'ECO N°15 - JANVIER 2023

Retrouvez par trimestre l’essentiel du Département des affaires économiques, internationales et innovation !

LA PAROLE À ….

Hélène Moumrikoff, Directeur du Département Affaires économiques, internationales, innovation

2022 aura été une année de changement, avec des conséquences économiques durables. Engagée à vos côtés, France Chimie a mené de nombreuses actions. On retiendra en particulier, d’un point de vue international, la mobilisation dans le cadre de la mise en œuvre du paquet « Fit-for-55 » et de la taxonomie, ainsi que, dans un contexte crise énergétique, avec un écart de compétitivité entre les continents, les dispositifs d’aide. L’équilibre international est également bouleversé avec des sanctions commerciales adoptées à l’encontre de la Russie et de la Biélorussie qui ont amené à sensibiliser les pouvoirs publics pour préserver les échanges commerciaux les plus critiques. Sous un angle national, il faut souligner une première liste de sites d’entreposages de prestataires logistiques répondant aux meilleures pratiques de sécurité (SQAS, ESAD, Seveso seuil haut), liste mise à disposition des adhérents de France Chimie.

Il est temps maintenant de nous tourner vers l’avenir, de poursuivre la dynamique porteuse du plan France Relance, avec la relocalisation d’activités critiques et des projets de décarbonation de la Chimie. Il faut regarder la ChemTech avec près de 100 start-ups qui nous ont rejoints pour accompagner le dynamisme de la Chimie et les préoccupations futures. Cette année nous nous retrouvons donc pour continuer à développer la compétitivité du site France, que cela soit sur les sujets énergies et de transition énergétique, de soutien à l’investissement, du développement des territoires et d’infrastructures logistiques ou pour relever les défis de la transformation digitale et de l’accompagnement des start-ups de la ChemTech.

Bonne année 2023.

LES CHIFFRES CLÉS DU TRIMESTRE

La crise énergétique continue d'affecter profondément la Chimie en Europe
Dans sa dernière lettre économique, le Cefic confirme la détérioration de la situation économique de la chimie européenne au troisième trimestre 2022 et sur la fin de l’année. Le climat des affaires est au plus bas depuis la crise de 2020. Comme les autres industries à fort contenu énergétique, la production chimique continue de reculer en raison de la crise énergétique.
Pour aller plus loin

Forte baisse du climat des affaires de la Chimie en France due au repli des carnets de commandes
Après un recul sur le premier semestre 2022, la production de la Chimie en France s’est redressée au troisième trimestre. Mais, alors que la demande extérieure se tasse davantage au deuxième semestre 2022, la situation industrielle reste tendue sur l’ensemble du secteur et notamment sur les activités de la chimie de base, les plus exposées au renchérissement des prix de l’énergie.
Pour aller plus loin

Rebond du TOP 100 de la chimie mondiale en 2021
Les ventes totales des 100 premières entreprises chimiques mondiales se sont bien redressées en 2021 grâce à la forte reprise économique qui a suivi les confinements imposés par la pandémie de Covid-19. La crise énergétique apparue dès la fin 2021 et exacerbée par l’invasion de l’Ukraine par la Russie en 2022 représente toutefois un nouveau défi pour la Chimie, en particulier européenne.
Pour aller plus loin

COMPÉTITIVITÉ

FRANCE

Des dispositifs d’aide au paiement des factures d’électricité et de gaz
L’inflation actuelle des coûts de l’électricité et du gaz pèse sans doute sur votre compétitivité. Les dispositifs publics de soutien (amortisseur, aides jusque 4 M€, 50 M€ ou encore 150M€) ont été très significativement simplifiés. Ils sont disponibles et vous êtes sans doute éligible !

  • Toute entreprise dont la facture énergétique (électricité, gaz, chaleur) dépasse 3% du CA est éligible au guichet d’aide. 
  • Toute PME a aujourd’hui accès à l’amortisseur prix électricité.

Pour aller plus loin

INTERNATIONAL

Sanctions Russie et Biélorussie : France Chimie mobilisée
Alors qu’un 9e paquet de sanctions de l’UE vis-à-vis de la Russie va être adopté, France Chimie a eu un échange bilatéral avec la Direction Générale du Trésor fin novembre afin d’évoquer les flux de produits qu’il convient de préserver en cas de nouveau durcissement des sanctions, ainsi que les difficultés rencontrées par nos exportateurs avec certaines banques. De plus, France Chimie continue d’actualiser sa note répertoriant les sanctions de l’UE vis-à-vis de la Russie et de la Biélorussie, mais aussi les sanctions des pays hors UE et les contre-mesures russes.
Pour aller plus loin

Le Japon : un partenaire potentiellement important de la Chimie en France
France Chimie organise le 2 février 2023, conjointement avec CCI France International, un webinaire consacré au marché japonais. Alors qu’il n’est que notre 18e pays client à l’export, le Japon bénéficie pourtant d’atouts, à commencer par l’accord de libre-échange avec l’UE qui accorde des préférences encore sous-utilisées.
Pour aller plus loin

REACH et importation : du travail en perspective en 2023
Entre 2023 et 2025, l’agence européenne des produits chimiques (ECHA) va concentrer ses travaux sur l’application de REACH aux produits et substances chimiques importés. France Chimie et le CEFIC appellent à une coopération plus étroite entre les services d’exécution de REACH et les autorités douanières des États membres afin d’éviter des distorsions de concurrence.
Pour aller plus loin

TRANSPORT ET LOGISTIQUE

Report modal grâce à une nouvelle fiche CEE
Les chargeurs peuvent désormais recourir aux fonds des certificats d’économies d’énergie (CEE) pour couvrir en partie le surcoût du transfert de leurs marchandises de la route vers le rail.
Pour aller plus loin

Création du label FRET 21
La démarche FRET 21 est dorénavant complétée par un label qui permet aux chargeurs éco responsables de valoriser les émissions de CO2 de leurs transports.
Pour aller plus loin

De plus en plus de prestataires SQAS entreposage ou équivalent
L’ensemble de la chaine logistique des produits chimiques prend de plus en plus en compte les impératifs de mesure de performance de sécurité. Cela contribue au déploiement de l’évaluation SQAS entreposage ou équivalent. La liste des prestataires référencés SQAS entreposage ou équivalent est disponible sur le site de France Chimie.
Pour aller plus loin

OPTIMISER LA DOUANE

Circulaire France Chimie sur les nouvelles nomenclatures des produits chimiques
Le règlement d’exécution (UE) 2022/1998 publié le 31 octobre 2022 met à jour la nomenclature commune à l'ensemble des États membres de l'Union européenne. Pour rappel, la nomenclature douanière permet notamment la détermination des droits de douane dus à l'importation d’une marchandise dans l’UE, ainsi que l'élaboration des statistiques du commerce extérieur.
Pour aller plus loin

Mise à jour du système d’information (SI) Brexit – L’enveloppe logistique
Ce système représente un outil innovant mis en place par la douane française pour maintenir la fluidité de circulation des marchandises avec le Royaume-Uni. Il intègre désormais des améliorations de l'enveloppe logistique, celle-ci permet de regrouper plusieurs déclarations afin de gagner du temps pour traverser la frontière transmanche.
Pour aller plus loin

France Chimie participe au comité utilisateur des systèmes d’information (SI) douaniers
France Chimie a participé le 9 décembre à la dernière réunion du comité utilisateurs des systèmes d’information (SI) douaniers organisée par la Direction générale des douanes. Nous avons réalisé une synthèse de l’ensemble des prérequis nécessaires à l’adoption de ces systèmes en cours de développement.
Pour aller plus loin

DYNAMISER MA PME

Directive NIS 2 – Les standards de cybersécurité vont se durcir
L’UE vient d’adopter la Directive NIS 2 pour élever le niveau commun de cybersécurité dans l’ensemble de l’Union. Plus large que NIS 1, le secteur de la Chimie et les PME seront concernés par ces nouvelles règles. Le texte sera transposé d’ici septembre 2024 en France.
Pour aller plus loin

PME et ETI : une nouvelle étude de Bpifrance
Le secteur de la Chimie représente 8% des PME et ETI industrielles en France et 12% de leur valeur. Le rapport appelle à relever l’ambition de l’innovation avec un meilleur financement par l’ouverture du capital.
Pour aller plus loin

DÉCRYPTER MA FISCALITÉ 

Vers la facture électronique obligatoire
L’obligation d’émission et de transmission des factures en format électronique entre assujettis et de transmission des données de transaction et de paiement à l’administration fiscale s’applique aux factures émises à compter du :

  • 1er juillet 2024 pour les grandes entreprises ;
  • 1er janvier 2025 pour les entreprises de taille intermédiaire ;
  • 1er janvier 2026 pour les petites et moyennes entreprises et les microentreprises.

L’obligation de réception des factures en format électronique s’applique pour toutes les entreprises à compter du 1er juillet 2024.
Pour aller plus loin

BOOSTER MES INNOVATIONS

Retour sur la soirée La ChemTech en réseau
La communauté des start-ups de la Chimie s’est rassemblée à Paris en octobre dernier à la veille du BIG Bpifrance, avec plus de 60 participants. Une belle occasion pour les entreprises et start-ups de la Chimie de se retrouver. La communauté continuera ses rendez-vous dans les Régions en 2023.
Pour aller plus loin

Nos actualités
PRODUITS SOUMIS A ACCISES

PRODUITS SOUMIS A ACCISES

Accords commerciaux et règles d’origine

Accords commerciaux et règles d’origine

L’agence européenne des produits chimiques (ECHA) identifie 9 nouvelles substances extrêmement préoccupantes (SVHC)

L’agence européenne des produits chimiques (ECHA) identifie 9 nouvelles substances extrêmement…

Agenda
Événement

Webinaire FRET 21

Événement

SE DEVELOPPER A L’INTERNATIONAL