26 avril 2023
Émissions industrielles et qualité de l'Air et de l'Eau

Favoriser le recours aux Eaux Non Conventionnelles (ENC)

Le séminaire national du 21 avril 2023, restituant les travaux des groupes de l’Astee, marque le démarrage de la mise en œuvre des mesures relatives à la réutilisation de l’eau inscrites dans le Plan Eau du gouvernement.

Organisé par l’Astee (association française des professionnels de l’eau et des déchets) avec le soutien des Ministères de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires (MTECT) et de la Santé et de la Prévention (MSP), l’évènement s’est tenu le 21 avril 2023 à Paris dans le grand auditorium de la Villette.

Ouvert par Olivier Thibaut, Directeur de l'eau et de la biodiversité au MTECT, ce séminaire a consisté en une restitution des travaux menés par les groupes, qui ont recueilli les retours d’expérience, et en un partage, d’une part, des freins et leviers à la réutilisation identifiés et, d’autre part, des constats et recommandations formulés, pour différents usages :

  • en milieux urbains,
  • industriels,
  • domestiques et tertiaires,
  • agricoles et environnementaux.

France Chimie et certains de ses adhérents ont contribué aux travaux portant sur les usages industriels.

Deux tables rondes ont également accueilli d’intéressants débats :

  • Quelles attentes des acteurs ?
  • Quel bilan et quelles perspectives ?

Ce séminaire peut être considéré comme le marqueur du lancement des mesures en faveur de la réutilisation de l’eau, inscrite dans le plan du gouvernement : « Massifier la valorisation des eaux non conventionnelles (REUT, eau de pluie, eaux grises...) : développer 1 000 projets de réutilisation sur le territoire, d’ici 2027 ».

Nos actualités
Clôture d’enquête antisubventions

Clôture d’enquête antisubventions

Mécanisme d’ajustement carbone aux frontières (MACF)

Mécanisme d’ajustement carbone aux frontières (MACF)

Une reprise encore lente pour la chimie en Europe et en France en 2024 malgré le rebond du 1e trimestre

Une reprise encore lente pour la chimie en Europe et en France en 2024 malgré le rebond du 1e trime…