2 décembre 2021

Des prix pour encourager les projets d’innovation durable des élèves ingénieurs en chimie

Les lauréats de l'école Chimie Paris Tech avec les partenaires

Le Prix Innovation de France Chimie, soutenu par 10 industriels partenaires (Adisseo, Arkema, BASF, Elkem, Exxon, KemOne, Minakem, Seqens, Solvay, Weylchem), récompense les projets d’innovation en faveur d’une société durable des étudiants ingénieurs des 20 écoles de chimie et génie des procédés de la Fédération Gay-Lussac.

Grâce à ses innovations, la Chimie en France apporte des solutions pour une économie et une société plus durable. Le secteur connait ainsi une dynamique positive depuis plusieurs années et anticipe une accélération de ses besoins en recrutement (120 000 recrutements d’ici 5 ans).

Parce que les écoles d’ingénieurs de chimie et génie des procédés sont un vivier de talents pour la Branche, France Chimie a souhaité renforcer son partenariat avec la Fédération Gay-Lussac (FGL) qui réunit 20 écoles spécialisées de ces disciplines. Soutenu par 10 industriels de la Chimie, le Prix Innovation récompense les meilleurs projets d’innovation au service d’une société durable, développés par les étudiants dans le cadre de leur cursus.

Pour cette première édition, le jury, composé de directeurs de la recherche et de DRH des partenaires industriels ainsi que de représentants de France Chimie et de la FGL, a attribué 5 Prix Innovation et un prix spécial « coup de pouce », récompensant 26 élèves au total. Les partenaires ont souligné la grande qualité de tous les dossiers reçus et exprimé leur satisfaction quant à la variété des thématiques couvertes par les étudiants (préservation de l’environnement, économie d’énergie, bâtiment bas carbone, traitement de l’eau, chimie biosourcée, …)

Chimie ParisTech remporte le 1er Prix

Six équipes projets d’élèves, aujourd’hui dans leur dernière année d’étude, vont se partager des prix d’un montant de 5 000 à 10 000 euros et mettent dès à présent leur école de chimie à l’honneur :

  • 1er Prix à l’équipe de Chimie ParisTech ayant utilisé un procédé permettant d’obtenir une éponge à hydrocarbures à partir de polymères naturels extraits d’algues ;
  • 2e Prix à l’équipe de l’ENSIC (Nancy) ayant développé une solution pour lutter contre les infections nosocomiales à partir d’un complexe synergique ;
  • 3e Prix à l’équipe de l’ENSIL / ENSCI (Limoges) pour leur projet visant à développer un ciment bas carbone présentant des bonnes caractéristiques mécaniques, à partir d’argile calcinée ;
  • 4e Prix à l’équipe de l'ENSCL (Lille) pour leur projet visant à développer un ciment extrudable en ayant recours à une argile naturelle et des billes poreuses et recyclées ;
  • 5e Prix à l’équipe de l’ENSGTI (Pau) pour leur projet visant à dégrader les traces d’antibiotiques dans les eaux de surface et les eaux usées.

Enfin, un Prix « coup de pouce » est attribué à l’équipe de l’ENSCM (Montpellier) qui a étudié les applications d’une bioraffinerie du genêt.

En complément de ces prix, les lauréats ont d’ores et déjà bénéficié d’un accès prioritaire à une liste de stages de fin d’études, proposés par les entreprises partenaires.

Pour Luc Benoit-Cattin, Président de France Chimie : « La Chimie va recruter 120 000 nouveaux talents dans des métiers très variés pour répondre notamment aux enjeux de la digitalisation et du développement durable. Au travers de ce Prix Innovation, nous souhaitons inviter les ingénieurs à nous rejoindre pour prendre part à une aventure faite d’innovation et d’émulation collective pour préparer le monde de demain. »

Pour Laurent Prat, Président de la Fédération Gay-Lussac : « les 20 écoles de la Fédération Gay-Lussac sont autant de partenaires du secteur de la chimie : elles préparent leurs élèves aux métiers dont ce secteur a besoin pour son développement avec, au cœur de l’innovation, le respect des transitions environnementale et sociétale. »