tous mobilisés pour L'Alternance

Participez à la formation des nouvelles générations et préparez dès aujourd’hui l’avenir de votre entreprise en recrutant un Alternant ! Grâce aux nouveaux dispositifs d’aide, le coût total du recrutement d’un apprenti a significativement baissé pour les entreprises. La Chimie, industrie innovante et responsable, a besoin de la jeunesse et doit être au rendez-vous. N’attendez plus pour saisir cette opportunité !

 

Téléchargez la brochure "L'Alternance, c'est gagnant-gagnant"

Découvrez tous les avantages qu'offre l'alternance pour votre entreprise et les différents dispositifs d'aide

Téléchargez le fichier au format pdf

 1,53 MB 

6 BONNES RAISONS POUR RECRUTER UN ALTERNANT

Vous hésitez encore à accueillir un alternant à la rentrée prochaine… vous trouverez ici tous les avantages à vous engager dans cette démarche.

  1. Bénéficiez de nouvelles compétences à un coût « gagnant-gagnant ». Le gain pour votre entreprise peut s’avérer bien supérieur à l’investissement qu’implique le recrutement d’un apprenti ! Avez-vouspensé à évaluer l’avantage à ne pas payer la CSA en augmentant simplement de 10 % le volume du nombre d’alternants ? Un simple effort pour un gain à 100 %.
  2. Valorisez votre engagement citoyen. Investissez de manière durabl et responsable pour les compétences de demain. Donner force et vitalité à vos engagements RSE en favorisant l’intégration et l’insertion des nouvelles générations.
  3. Boostez votre marque employeur en vous démarquant de vos concurrents, faites connaître votre entreprise, cultivez votre image et votre promesse employeur pour attirer, recruter et fidéliser les talents dont vous aurez besoin demain.

  4. Développez un vivier de compétences pour votre entreprise. A l’issue de sa formation, l’apprenti est formé aux codes et méthodes de l’entreprise, garantissant une intégration facile en cas de recrutementau sein de vos équipes.

  5. Participez à la construction de liens intergénérationnels. Non seulement vous organisez la transmission de vos savoir-faire stratégiques du maitre d’apprentissage vers l’apprenti, mais vous valorisez aussi son rôle dans cette expérience d’encadrement positive.

  6. Offrez un élixir de jouvence à vos salariés seniors. Les nouvelles générations disposent notamment de compétences digitales très utiles à la transition numérique. Les digital natives deviennent les mentors et forment les seconds aux outils du numérique.

Vous êtes enfin convaincu ? Ne perdez pas de temps pour recruter et comptez maintenant sur de nouveaux ambassadeurs acquis à votre entreprise qui porteront vos valeurs pour convaincre d’autres talents de vous rejoindre.

A savoir : France Chimie étudie la mise en place d'une aide au logement pour l'alternant ayant une double résidence.

 

*CSA : Contribution Supplémentaire à l’Apprentissage : taxe pour les entreprises de 250 salariés et + redevables de la taxe d’apprentissage employant moins de 5 %
 

ACCUEILLIR UN APPRENTI MINEUR, C'EST POSSIBLE !

Contrairement à une idée reçue, employer du personnel mineur n’est pas interdit sur les sites industriels de la Chimie, y compris les sites Seveso seuil haut.

Faire travailler des alternants de moins de 18 ans est possible à la condition de s’inscrire dans le dispositif en vigueur en matière de travaux interdits et réglementés.

Le dispositif a par ailleurs été assoupli en 2015, passant d’une demande d’autorisation, expressément délivrée par l’inspection du travail, à une simple déclaration. L’ensemble des règles applicables aux alternants de moins de 18 ans sera détaillé dans une prochaine circulaire sociale (parution en juillet).

des ANNONCES DU GOUVERNEMENT EN SOUTIEN
DE L'ALTERNANCE

Aide exceptionnelle (mise en place du 1er juillet 2020 au 28 février 2021 pour toutes les entreprises) :

  • 5 000 € pour les apprentis mineurs et 8 000 € pour les majeurs - aide valable pour tous les recrutements d’apprentis préparant un diplôme allant du CAP au master professionnel
  • Pour les entreprises de + de 250 salariés : prime soumise au respect du quota légal de 5 % d’alternants dans l’effectif. Si ce quota n’est pas atteint, les entreprises devront rembourser l’aide.

À noter : avec cette mesure, le coût d’un apprenti âgé de 18 à 20 ans est pris en charge à hauteur de 99 % la
première année. Quant aux apprentis de 21 à 25 ans , le coût est couvert à hauteur de 50 %.

Prolongation de la période en CFA avant embauche : la période qu’un jeune peut passer en CFA dans l’attente de signer un contrat d’apprentissage passe de 3 à 6 mois.

Éligibilité de l’équipement informatique au kit 1er équipement : achat d’un ordinateur portable ou tablette numérique éligible à l’aide au 1er équipement dans la limite de 500 euros.

A la demande du MEDEF et des branches industrielles, la DGGEFP a acté le principe d’une extension du dispositif d’aides du contrat d’apprentissage au contrat de professionnalisation.

Plan jeunes : Le gouvernement a annoncé le 23 juillet 2020 l'extension des aides exceptionnelles aux contrats de professionnalisation ainsi qu'une aide de 4 000 euros pour tout jeune de moins de 25 ans recruté entre août et janvier 2021 sur un contrat d'au moins 3mois et ce jusqu'à 2 Smic. Cette « compensation de cotisations » sera de 1 000 euros chaque trimestre pendant un an maximum (textes réglementaires à paraître).

 A lire :

 

Hervé Brouhard (ExxonMobil Chemical France) :

"Les apprentis constituent un vivier pour nos embauches"

POUR GÉRER VOS CONTRATS D’ALTERNANCE : L’OPCO 2I EST VOTRE INTERLOCUTEUR

En complément des mesures annoncées par l’Etat, le Conseil d’administration de l’OPCO2i a voté les mesures suivantes :

Un financement pour valoriser la mission des tuteurs, désormais possible même pour les entreprises de + de 250

salariés :

  • Ouverture de la prise en charge de la fonction tutorale (230€ ou 345€/mois/3 alternants maximum) pour tous les contrats de professionnalisation et d’apprentissage quelle que soit la taille de l’entreprise
  • Formation du maitre d’apprentissage dans la limite de 40h et de 15€/h (mesure inchangée)

Un soutien des CFA dans leur politique de développement et un coup de pouce pour les jeunes :

  • Plan de dotation aux investissements des CFA (immobiliers et équipements pédagogiques) de 42M€
  • Kit 1er équipement : financement du 1er équipement pour l’apprenti incluant l’éligibilité d’un équipement numérique (tablette, clé 4G, etc.) : 500 €/ jeune/an
  • Mobilité internationale des apprentis : forfait « référent mobilité » versé au CFA de 500€ par apprenti et prise en charge plafonnée à 800€ /an pour l’apprenti en mobilité internationale.

Besoin d’un conseil ? Contactez votre conseiller formation 2i sur www.opco2i.fr