20 octobre 2021

120 000 emplois à pourvoir dans les entreprises de la Chimie dans les 5 prochaines années

La Chimie va recruter 120 000 personnes sur l’ensemble du territoire dans les 5 prochaines années, du fait notamment de la dynamique favorable que connait le secteur. Pour répondre à ce défi, la Branche vient de signer un accord original sur l’alternance. France Chimie renforce son partenariat avec la Fédération Gay-Lussac et poursuit ses actions de promotion des métiers.

Maillon essentiel de nombreuses chaines de valeur, le secteur de la Chimie connait en France une dynamique positive depuis plusieurs années, se traduisant notamment par une croissance soutenue de +1,4% par an en moyenne depuis 15 ans. Elle est le premier secteur industriel exportateur.

Cette tendance positive devrait se poursuivre dans les prochaines années, notamment grâce au développement de nouvelles filières (matériaux pour les batteries, essor des produits biosourcés et issus des biotech et nouvelles activités liées à l’économie circulaire…) et à la localisation en France de certaines activités stratégiques (redynamisation de la chimie fine pour la pharmacie).

Après trois années de croissance nette en emplois dans la branche Chimie, le secteur anticipe aujourd’hui une accélération de ses besoins en recrutement. Ce sont ainsi près de 120 000 talents que les entreprises de la Chimie vont accueillir d’ici 5 ans.

Ces besoins de nouveaux talents vont couvrir une très grande diversité de métiers et tous les niveaux de qualification : des chercheurs pour les métiers de R&D aux opérateurs qualifiés sur les unités de production, en passant par les responsables de production, les ingénieurs procédés, les techniciens…. ainsi que des experts du digital, indispensables pour le secteur aujourd’hui en pleine transformation numérique.

 

Un accord alternance original

Deuxième branche industrielle en nombre d’alternants accueillis, la Chimie prévoit d’en augmenter la part de 30% d’ici à 2025, passant de 6 000 alternants engagés par an à 7800. Elle souhaite en faire une voie d’accès à l’emploi pour les jeunes générations, de transmission des savoir-faire et d’élévation du niveau de qualification. La Branche a récemment signé un accord paritaire en ce sens, comprenant une revalorisation des rémunérations des contrats d’apprentissage ou de professionnalisation, des dispositions pour aider les jeunes à se loger et des aides pour passer leur permis de conduire, notamment.

 

Un partenariat renforcé avec la Fédération Gay-Lussac

Parce que les écoles d’ingénieur de chimie sont un vivier de talents pour la Branche, France Chimie a souhaité renforcer son partenariat avec la Fédération Gay-Lussac qui réunit 20 écoles de Chimie. Une première initiative a permis de sensibiliser les étudiants à la Chimie aux démarches RSE de terrain qui sont menées dans les entreprises. Les élèves ingénieurs ont ainsi eu l’opportunité d’être acteurs de la RSE de la Chimie, en décernant leur Trophée RSE à l’occasion de l’évènement « Accélérons demain ».

En complément, France Chimie soutenu par 10 industriels* de la Chimie, a souhaité récompenser les démarches d’innovation des étudiants au service d’une société durable. La première édition du Prix Innovation a réuni un jury composé de DRH et directeurs de la recherche qui ont retenu 5 projets et récompensé 26 étudiants. Au-delà du Prix, les lauréats bénéficieront d’un accès privilégié à des stages dans les entreprises partenaires.

*Les dix partenaires de cette 1ère édition du Prix Innovation sont Adisseo, Arkema, BASF, Elkem, Exxon, KemOne, Minafin, Seqens, Solvay et Weylchem.

 

Un travail de promotion de la Chimie et de ses métiers

Pour attirer les nouveaux talents, la branche Chimie multiplie les actions de promotion qui visent à mieux faire connaitre le secteur et la variété de ses métiers.

Elle organise ou participe par exemple à des rendez-vous d’orientation multiformes dans toute la France (Salon de l’éducation, Villages de la Chimie, Usine extraordinaire à Marseille, French Fab Tour, Semaine de l’industrie…), initie ou soutient des prix pour les lycéens (Olympiades de la Chimie, Prix Pierre Potier) et communique en ligne à travers des formats originaux comme une Web app d’orientation ou sur les réseaux sociaux.

Pour Luc Benoit-Catin, Président de France Chimie : « Les hommes et les femmes qui s’engagent au quotidien dans nos entreprises sont les artisans de notre capacité à mener à bien l’ensemble des transformations qui sont devant nous. En phase avec les enjeux de son époque, la Chimie recrute et offre des métiers passionnants. J’appelle les jeunes à nous rejoindre, à venir prendre part à cette aventure faite d’innovation et d’émulation collective pour préparer le monde de demain. »