Actualité
21 mars 2020

Gel hydro-alcoolique : la Chimie se mobilise pour fournir 100.000 litres par jour

Les entreprises de la Chimie contribuent à l'effort national de lutte contre la propagation du virus Covid-19

Depuis le début de la crise sanitaire Covid-19, la demande en gel hydro-alcoolique ne cesse d’augmenter. Malgré les efforts considérables des fournisseurs traditionnels, tous les besoins ne sont pas couverts et la demande des services de santé risque encore de croître.

Les industriels de la Chimie, qui jouent un rôle indispensable dans la chaîne d’approvisionnement, se sont donc mobilisés pour venir compléter l’offre de production de gel hydro-alcoolique. Grands groupes, ETI ou PME, de nombreuses entreprises se sont mises en capacité de produire prochainement un total de 100.000 litres par jour, soit environ l’équivalent des besoins de 100 hôpitaux publics de couverture régionale.

En réorientant des lignes de production, la Chimie se mobilise pour participer à l’effort de solidarité nationale. Les producteurs de toutes les matières (isopropanol, épaississant, peroxyde d’hydrogène…) qui rentrent dans la composition du gel s’organisent pour augmenter leur production. Enfin, au côté de l’Etat, des solutions alternatives sont trouvées pour diversifier les approvisionnements en éthanol.