POSITIONS & EXPERTISES
ACTUALITÉS
22 novembre 2018

France Chimie salue la fusion des zones gazières françaises

Depuis le 1er novembre 2018, le réseau gazier français ne compte plus qu’une unique zone de prix, la Trading Region France (TRF). France Chimie salue cette avancée majeure qu’elle appelait de ses vœux.

Depuis de nombreuses années, le marché de gros du gaz en France était divisé en plusieurs zones de prix et les industriels situés dans les zones Sud étaient fortement pénalisés par rapport à ceux du Nord, principalement en période de fortes demandes hivernales.

Désormais, grâce aux investissements dans les infrastructures gazières réalisés par GRT Gaz et Téréga, les deux gestionnaires du réseau de transport de gaz, et l’implication de la Commission de Régulation de l’Energie, le prix PEG (point d’échange de gaz) est l’unique prix de marché de gros du gaz en France, sans distinction entre le Nord et le Sud.

La nouvelle zone gazière permettra par ailleurs l’accès à des sources de gaz plus diversifiées et plus compétitives. En d’autres termes, cette évolution renforce à la fois la sécurité d’approvisionnement, la liquidité du marché de gros et la convergence des prix français avec les principales places de marché européennes, au bénéfice des consommateurs, et notamment des industriels gazo-intensifs.

France Chimie se félicite donc de la fusion des zones gazières françaises, qu’elle avait régulièrement réclamée, en particulier dans le contrat stratégique de filière Chimie & Matériaux.