17 juin 2022

Cinq projets d’innovation durable d’élèves ingénieurs en chimie salués par les industriels

Le Prix Jeunes pour l’Innovation de France Chimie récompense les projets d’innovation en faveur d’une société durable des étudiants ingénieurs des 20 écoles de chimie et génie des procédés de la Fédération Gay-Lussac. Il est soutenu par 10 industriels partenaires : Adisseo, Arkema, BASF, Elkem, ExxonMobil, KemOne, Minakem, Seqens, Solvay et Weylchem.

Les écoles d’ingénieur de chimie sont un vivier de talents pour les entreprises de la Chimie qui vont recruter 120 000 personnes dans les 5 prochaines années. Pour les aider à repérer les talents de demain et encourager l’innovation, France Chimie et la Fédération Gay-Lussac (FGL) ont créé en 2021 le Prix Jeunes Pour l’Innovation qui récompense chaque année les meilleurs projets d’innovation au service d’une société durable, développés par les étudiants dans le cadre de leur cursu

Pour cette deuxième édition, le jury, composé de directeurs de la recherche et de DRH des partenaires industriels et de représentants de France Chimie, a sélectionné 10 dossiers pour une finale sous forme de soutenance orale. 38 étudiants ont ainsi été invités à débattre avec le jury sur le caractère innovant de leur projet, sa contribution aux enjeux de développement durable ou son caractère industrialisable.

ENSCM à Montpellier remporte le 1er Prix

Cinq équipes projets d’élèves, aujourd’hui dans leur dernière année d’étude, vont se partager des prix d’un montant de 5 000 à 10 000 euros et mettent dès à présent leur école de chimie à l’honneur :

  • 1er Prix à l’équipe de l’ENSCM (Montpellier) pour « Silkatrize », un projet de pansement antiseptique innovant à base de soie, biosourcé et biodégradable ;
  • 2e Prix à l’équipe de l’ESCOM (Compiègne) pour « Eco Solid’Hair », un projet visant à créer un shampoing solide à destination des professionnels de la coiffure ;
  • 3e Prix à l’équipe de l’ENSCL (Lille) pour « Caouloop », un projet visant à recycler les caoutchoucs, notamment issus des chaussures de sécurité ;
  • 4e Prix à l’équipe de l’ECPM (Strasbourg) pour son projet de recyclage des déchets de solvants générés en Travaux Pratiques ;
  • 5e Prix à l’équipe de l’ENSIACET (Toulouse) pour son projet de valorisation de marc de café dans des applications cosmétiques, matériaux, énergie.

En complément de ces prix, les élèves finalistes ont tous bénéficié d’un entretien de mentorat avec un représentant de l’une des entreprises partenaires. Ils ont également pu échanger avec ces industriels sur leur politique RSE ou leur stratégie de croissance durable.

Pour Luc Benoit-Cattin, Président de France Chimie : « Au travers de ce Prix Jeunes Pour l’Innovation, nous souhaitons inviter les ingénieurs à nous rejoindre pour prendre part à une aventure faite d’innovation et d’émulation collective pour préparer le monde de demain. »

Pour Laurent Prat, Président de la Fédération Gay-Lussac : « Les 20 écoles d’ingénieurs en chimie et génie des procédés de la Fédération Gay-Lussac sont autant de partenaires de France Chimie pour avancer dans un développement respectueux des transitions en cours : leurs élèves sont formés aux compétences nécessaires et contribuent à l’Innovation de ce secteur. »

Nos actualités
Mesures restrictives et sanctions de l'UE

Mesures restrictives et sanctions de l'UE

La recommandation R513 sur les locaux réfrigérés et la prévention du risque d’enfermement a été adoptée par la branche

La recommandation R513 sur les locaux réfrigérés et la prévention du risque d’enfermement a…

CONTRÔLE DES SUBVENTIONS ETRANGERES

CONTRÔLE DES SUBVENTIONS ETRANGERES